mercredi 29 juin 2011

Le retour de la revanche de la colorisation informatique pour les Nuls®

Gotcha !


Naguère, donc pas très loin du temps jadis, je vous narrais mes déconvenues pour la colorisation de la 2e planche de Tom Strong © DC Comics-AOL-Time-Warner (le dernier est prié de fermer la porte)... En effet, en sélectionnant sur Photoshop ® mon calque couleur et en utilisant les commandes filtre/pixellisation/pointillisme, j'obtenais un résultat dégueulasse avec plein de points noirs. Je n'arrivais pas à obtenir l'effet recherché (la matière granuleuse à la façon des pages de comic books).
J'ai trouvé d'où vient le problème !
Il faut que le dessin soit en mode couleurs RVB et non CMJN. (commande image/mode/couleurs RVB).
Donc, enregistrement du calque couleurs sur un nouveau document Photoshop ®, passage en mode RVB puis pixellisation, enregistrement et ouverture du précédent document Photoshop ® et transfert sur le nouveau document des calques textes et noir (en passant ce dernier en mode produit), donc, pour chaque calque, utiliser les commandes dupliquer le calque et choisir le nouveau document Photoshop ®.

Ouf !
Il ne reste plus qu'à jouer de la balance des couleurs (commande Réglage/Balance des couleurs) pour obtenir une "patine" jaune.
L'excellent Artemus Dada explique ici ce qu'est le Nididé.
(Où je m'aperçois que j'ai mal orthographié le nom de la chose...)