lundi 2 juillet 2012

Combattre le futur.

Au-delà du réel : L'homme qui n'est jamais né.

Au cours d'un vol spatial, l'astronaute Joseph Reardon est happé par une faille dimensionnelle qui le propulse deux cents ans plus tard sur une Terre désolée. Il découvre vite la cause de cette dévastation : un orgueilleux biologiste du XXe siècle, Bertram Cabot Jr, a réactivé un virus d'origine extra-terrestre, causant ainsi l'extinction de la quasi-totalité de l'espèce humaine et le déclin subséquent de la civilisation. Cette vérité lui est révélée par Andro, l'un des derniers humains survivants, mutant défiguré et conservateur de l'ultime bibliothèque de ce monde du futur. 

Andro, l'homme du futur... ou ce qu'il en reste.

L'astronaute décide de repartir avec Andro pour tenter de franchir le temps à rebours afin de conjurer le sort funeste qui attend l'humanité. Le phénomène se reproduit et la fusée traverse le temps en sens inverse... mais Reardon est effacé de la réalité et Andro se retrouve seul à bord. Il doit donc convaincre Bertram Cabot Jr d'abandonner son projet ou le tuer s'il refuse. Andro n'est pas un assassin mais la survie des hommes est à ce prix. 

Sous les yeux horrifiés d'Andro, Reardon est effacé de la réalité.

Il a l'avantage de pouvoir influencer ceux qui le regardent pour revêtir une apparence normale à leurs yeux. Un talent bien utile pour pouvoir prendre une chambre dans une pension de famille où  loge Noëlle Andersen, la future mère de... Bertram Cabot Jr ! Car Andro a remonté trop loin dans le temps :  Bertram Cabot Jr n'est pas encore né et Noëlle doit bientôt épouser son futur père. Un mariage qu'Andro est résolu d'empêcher.

La suggestion permet à Andro de revêtir l'aspect d'un homme séduisant.

Un épisode très noir et très réussi en dépit de quelques longueurs. Andro est interprété par Martin Landau, futur commandant Koenig de la série Cosmos 1999.

Source photos : http://laserieaudeladureel.free.fr/l'homme_qui_n'est_jamais_n%E9.htm