mardi 4 mars 2014

Travailler plus pour gagner pareil.

Travailler plus pour gagner pareil.
Si encore on garantissait des conditions de travail décentes pour préparer les cours mais je t'en fiche.
Il s'agira de faire le boulot que les AVS ne pourront pas faire.
Puisqu'on veut des très gros bahuts de plus de 1000 élèves et qu'on ne veut pas embaucher, faudra bien quelqu'un pour faire la garderie lorsque les AVS seront occupés à traiter la paperasse.
Si on conserve des AVS...
Parce que les bahuts sont destinés à garder les mômes puis à délivrer un diplôme mais nullement à les éduquer, sans même parler de les instruire, peut-être ?
Paru dans l'EP 460 du SNETAA-FO.