lundi 1 juin 2015

Combustion spontanée...


Benoît Hamon
 ( c'est lui : http://zaitchick.blogspot.fr/2014/04/pourquoi-tu-mharceles-hamon.html)
 n'est resté ministre de l’Éducation Nationale que le temps de signer un arrêté pour plomber le statut des enseignants.
(Merci la gauche de la gauche frondeuse, on croit très fort en vous.)

Histoire de rappeler qu'il est de gauche et qu'entre deux courbettes au patronat, ce serait bien que la... majorité (?) fasse passer une loi sociale, il veut faire reconnaître le burn-out comme maladie professionnelle...

Qu'en restera-t-il après avoir mijoté dans les deux chambres ?
Empêchera-t-elle les socialistes d'être caramélisés aux prochaines élections ?
Les roses sont-elles cuites ?