mercredi 17 juin 2015

Wild Palme

Ségolène Royal aime faire chier les mômes.
Avant, elle voulait les priver de dessins animés japonais,
maintenant, elle veut les priver de goûter.

"Y a trop d'huile de palme dans le Nutella, 
ça fait grossir et ça favorise la déforestation...
Donc le réchauffement climatique !"
Sauf qu'elle est tombée à côté de la plaque .
La firme Ferrero a signé une charte de bonne conduite justement pour ne plus être accusée d'être la cause de la déforestation (à laquelle elle a grandement contribué dans le passé) et n'achète plus d'huile de palme auprès des fournisseurs qui dévastent les forêts tropicales 
(source : Greenpeace),
et les Italiens ont fait de la défense du Nutella une grande cause nationale a tel point que la ministresse a dû s'excuser...

Boum !
Un Nutellagate.