lundi 16 novembre 2015

La guerre des cerveaux...

Forcément, quand on n'a fait que kalachnikov en première langue et qu'on ne rentre dans les musées que pour tout casser, on a des lacunes...