dimanche 13 décembre 2015

C'est comme si Luke Skywalker s'alliait à Jabba the Hutt...




Soirée électorale.
Comme d'habitude, le bal des hypocrites : ceux qui ont gagné ont remporté une victoire éclatante, ceux qui ont perdu ont presque gagné, et auraient même gagné si les résultats n'étaient pas venus gâcher leur triomphe...
Pourtant, on ne plastronne pas tant que ça, tant on a mouillé le calecif dans l'entre-deux-tours en croyant que cette fois-ci, c'était la bonne - ou pas loin.
Mais on l'a échappé belle encore une fois...
Quoique... ça se rapproche.

Donc on est tous (encore) républicains.
Et pis, on-a-bien-entendu-le-message-des-électeurs
(mais on se garde bien de dire lequel)
Et on appelle à faire les "réformes nécessaires"
(qu'on se garde bien de détailler car elles consistent à demander aux AUTRES de faire ENCORE des sacrifices pour sauver le modèle français que les réformes sont justement en train de bousiller.)  

N'importe, demain, ils auront oublié leur trouille, faisant semblant d'avoir été désirés,
paradant avec l'impudeur des catins,
les cons sont incapables d'apprendre, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils sont cons.
Ils auront retrouvé leur morgue...
En attendant de finir dedans. 

J'en profite pour passer un message personnel à qui se reconnaîtra.


Et je saisis l'occasion pour remercier toutes les personnes qui m'ont souhaité mon anniv' sur les réseaux sociaux et forums/fora, ça me fait tout chaud dans mon petit cœur.^^