samedi 28 janvier 2017

My Hurt is broken.

Disparition de John Hurt, un très grand acteur qui est entré dans l'histoire de la science-fiction pour avoir été la première victime du xénomorphe version crève-poitrine dans Alien de Ridley Scott (1979). Il fit une apparition clin d'œil dans la Folle histoire de l'espace de Mel Brooks le temps d'une scène qui parodiait cette mort d'anthologie. Mel Brooks, justement, avait produit le film de David Lynch où il incarnait Elephant Man. On l'a vu aussi dans 1984 de Michael Radford, qui adaptait le roman homonyme l'année éponyme, où il jouait Winston Smith, dans V for Vendetta des Wachowski, dans Indiana Jones IV, dans le Transperceneige, dans les adaptations de Hellboy à l'écran etc.
Sa carrière à la télévision fut, elle aussi, particulièrement riche.
Rappelons qu'il incarna la version future et négative du Doctor Who, le War Doctor qui voulait sacrifier Gallifrey pour éviter qu'elle tombât sous la coupe des Daleks.
Une catastrophe évitée de justesse par les treize incarnations du Docteur. 
Hélas, nous ne le reverrons plus dans le rôle.
Quoique...