samedi 14 juillet 2018

lundi 9 juillet 2018

Gare aux points !

Il faut bien récupérer l'argent des cadeaux fiscaux quelque part...
Et bonne route pour les vacances.
#zaitchickblog

Gare aux radars...

Il faut bien récupérer l'argent des cadeaux fiscaux quelque part...
Et bonne route pour les vacances.
#zaitchickblog

Le bandit manchot...

Et bonne route pour les vacances.
#zaitchickblog

samedi 7 juillet 2018

La source morte.

Certains créateurs ont un tel statut de leur vivant qu'on peine à croire qu'ils sont mortels. Et pourtant. Steve Ditko est entré dans la légende pour avoir co-créé Spider-Man avec Stan Lee, rien de moins ! On lui doit également le Docteur Strange et bien d'autres personnages, chez Marvel, DC comics (the Creeper, the Hawk and the Dove, Shade, Starman...) ou Charlton Comics (The Question...) A travers des créations personnelles comme Mister A, il développa ses idées politiques influencées par l'objectivisme d'Ayn Rand dont il illustra certains ouvrages.Il s'est éteint à l'âge de 90 ans.
#zaitchickblog

Petit hommage parodique à travers deux personnages que Steve Ditko a animé :


Allez transe !

ça ne fera pas mal. Promis.
#zaitchickblog

jeudi 5 juillet 2018

La vie est une question de priorité...

Le gouvernement renvoie l'examen du plan anti-pauvreté au mois de septembre...  "L'Homme pauvre" peut attendre, y a la vaisselle, la piscine, le football... Faut prioriser.
#zaitchickblog

L'information en Macronie...

 #zaitchickblog

Mise au point...

Le monde n'est pas une marchandise... Ce qu'il y a dans le monde, si. #zaitchickblog

Vacances, j'oublie tout...

#zaitchickblog

En attendant le Transilien...

Plutôt que pester contre les grèves, autant s'occuper utilement... #zaitchickblog

mardi 3 juillet 2018

Goldorak a 40 ans !

Il y a 40 ans, Goldorak a débarqué sur nos écrans (*) et a bouleversé le PAF (Paysage Audiovisuel Français), obligeant les Français à se bouger les fesses dans le domaine de l'animation - sans lui, pas d'Ulysse 31 ni de Mystérieuses cités d'or - et ouvrant toute une génération à la culture du Pays du Soleil levant.(**) #zaitchickblog

(*) Dans le détail, il a été créé en 1975 mais il a été diffusé sur Antenne 2 trois ans plus tard.
(**) ...Et affolant les parents et les autorités qui ont crié au péril jaune au point que Ségolène Royale s'est sentie obligée de pondre un bouquin sur le sujet... démontrant ainsi qu'elle n'entravait que pouic au dit sujet !

dimanche 1 juillet 2018

Pour qui Ellison le glas ?

"REPOSE-TOI, ARLEQUIN" DIT MONSIEUR TIC-TAC.

 

L'écrivain de science-fiction Harlan Ellison est mort ce 28 juin. Nouvelliste prolifique, il a signé en 1965 une nouvelle primée deux fois (prix Hugo & Nébula), "Repens-toi Arlequin", dit Monsieur Tic-Tac, dans laquelle un rebelle seul parvient à dérégler une société entièrement contrôlée par Monsieur Tic-Tac, le Maître-Gardien du Temps -sûrement ma nouvelle de science-fiction préférée, j'en ai plusieurs fois fait la lecture publique. Elle fait partie des sources d'inspiration revendiquée par Alan Moore pour V pour Vendetta et fut adaptée en bande dessinée par Roy Thomas et le génial Alex Niño, adaptation qui déplut à Ellison.

Il redynamise la littérature de science-fiction en publiant l'anthologie Dangereuses Visions en 1967 avec des auteurs comme Aldiss, Ballard, Dick, Farmer, Silverberg...

Il a aussi été scénariste sur des séries comme Star Trek (notamment l'épisode City on the Edge of Forever, considéré comme l'un des meilleurs et dont le relaunch de Star Trek en 2009 par J.-J. Abrams est inspiré), Outer Limits (avec entre autres, The Soldier et Demon with a Glass Hand - là aussi, mon épisode favori - qui auraient inspiré Terminator), The Twilight Zone (appelée la Cinquième dimension chez nous) et consultant sur la série Babylone 5 (dans laquelle il fait un caméo en membre du Corps Psy).

Très protecteur de ses droits d'auteurs, il n'hésitait pas à faire des procès à ceux qui pillaient ses idées et son travail.

Il s'est éteint à l'âge de 81 ans dans son sommeil. Son amie, Christine Valada a annoncé son décès et a twitté l'une de ses formules : "Pour un bref instant, j'étais ici et, pour un bref instant, j'ai été important."

#zaitchickblog


dimanche 24 juin 2018

Le cauchemar de Darwin


ça ne se fait pas de tirer sur les ambulances.
Mais les camions-poubelles, on peut ?
#zaitchickblog

Fils de Kong


Fils de Kong.
Vu hier Son of Kong, film de Shoedsack et Cooper sorti la même année (1933) que leur chef d'œuvre, King Kong (la RKO voulait capitaliser sur le succès du premier.)
Le film prend la suite de King Kong, Karl Denham, le producteur, fuit New-York où il est poursuivi en raison des dégâts causés par sa vedette. En Extrême-Orient, il rencontre Hilda (Helen Mack), élément féminin du film, et Nils Helstrom, capitaine déchu qui lui avait vendu la carte indiquant l'emplacement de l'île de Kong. Il lui fait croire qu'un trésor s'y trouve. Denham repart pour l'île mais Helstrom pousse l'équipage à se mutiner et Denham, Hilda et deux de leurs compagnons sont débarqués de force sur l'île ainsi que le méchant Helstrom. "On ne s'est pas débarrassé d'un bon capitaine pour en prendre un mauvais" clament les mutins avant de le jeter à l'eau.

Sur l'île, Denham et ses compagnons doivent fuir les indigènes et les animaux préhistoriques, font la connaissance de Kong Jr, découvrent le trésor et se sauvent tandis que l'île sombre dans les flots parce que c'est la fin du film.

Suite au rabais de King Kong, SoK lui est inférieur en tout point : moins de rythme, moins de crédibilité, moins de héros, moins de violence, moins de FX : il faut passer plus de la moitié du film, le temps que l'intrigue se mette en place, avant l'apparition des premiers monstres. Kong Jr est une grosse peluche, on aperçoit un tricératops, Kong lutte contre un ours des cavernes puis un dinosaure quadrupède et un serpent de mer bouffe l'un des membres du groupe (devinez lequel.) C'est un film d'aventures familial avec un scénario cousu de fils blancs. A regarder par curiosité mais bien loin de l'atmosphère du film original.

#zaitchickblog

samedi 23 juin 2018

Griffons

Aujourd'hui, manifestation Clermont dessine à Clermont-Ferrand.
L'occasion de descendre en ville crobarder quelques éléments de décor afin d'inaugurer mon nouveau carnet...
Finalement, gagné par la paresse, je me suis contenté de reproduire deux des griffons qui figurent au pied de la statue d'Urbain II sur la place de la Victoire (où il prêcha la croisade en Terre sainte en 1095... histoire d'améliorer nos relations avec l'Orient en y exportant les chevaliers qui semaient le boxon chez nous.)
#zaitchickblog

Épiphanie macronique


Les gens, ce mec vous méprise, vous traite de "riens" et de "feignants" qui "foutent le bordel" et "coûtent un pognon dingue"... Alors vous vous attendez à quoi quand vous venez lui serrer la louche ?
#zaitchickblog

Le Pirée est derrière nous...

Faut lâcher un peu la bride si on ne veut pas faire crever le bestiau.
#zaitchickblog

On dit "Monsieur" !

Magie du marketing, on viole ton intimité pour te vendre n'importe quel produit, même des présidents de la République...Tu penses avoir le choix ? En fait, le produit, c'est toi.
#zaitchickblog

mercredi 13 juin 2018

Les hommes en gris

« Se fixant de grandes ambitions, l'Europe pourra faire entendre sa voix et défendre des valeurs fortes : la paix, la défense des droits de l'homme, davantage de solidarité entre les riches et les pauvres. L'Europe, c'est le grand dessein du XXIème siècle. »

Simone Veil, première présidente du parlement européen (1979-1982), 1979

 #zaitchickblog



mardi 12 juin 2018

dimanche 10 juin 2018

Commando Blitz : fog

Version niveau de gris.
Après l'explosion, Jerry erre seul dans le brouillard formé par les cendres...
#commandoblitz #BD #bandedessinée #comics #zaitchickblog

Version noir et blanc 

Géométrie complotiste

La culture internet.
#zaitchickblog

samedi 9 juin 2018

Mangez bio...



L'agroalimentaire est ton amie...
#zaitchickblog #canceràcrédit

L'algorithme dans la peau.


Si la loi et les tribunaux établissaient la vérité, le soleil tournerait encore autour de la Terre.
 #zaitchickblog
 (J'aime aussi beaucoup les chevaliers blancs du web qui distribuent des points Godwin en exhibant des images d'Hitler sous le nez des autres. ^^ #cohérence )

Le logo "Approuvé par la conscience collective est © Émile Groschoux

Le travail rend libre... le patron.

C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule (Michel Audiard)
Quoique... (Raymond Devos)
#zaitchickblog

vendredi 8 juin 2018

Galaxies-Mercury #53

Vient de paraître Galaxies-Mercury #53 avec une couverture de Lohran et tout plein de nouvelles et d'articles qui déplairont à Bifrost notamment un article sur V for Vendetta (comic & film) de mézigue et un article sur Bibi Fricotin par Jean-Pierre Fontana, sans oublier la revue de six mois de cinéma SFF par Jean-Pierre Andrevon.
On peut le commander ici : https://galaxies-sf.com/editorial.php?id_revue=57
#zaitchickblog

La bande à bacille...

Halte aux manipulations génétiques.
#zaitchickblog

Les habits verts du gouvernement

Fallait-il attendre autre chose d'un écolo de télévision ?
#zaitchickblog

La barbe !

L'avantage d'être athée, c'est qu'aucune religion ne t'oblige à tolérer ou à pardonner.
#zaitchickblog

mercredi 6 juin 2018

La cité de la joie

Aussi vrai que la terre est ronde,
tout va très bien dans le meilleur des mondes.

Enfin, dans le meilleur des mondes consumériste possible.
#zaitchickblog