mardi 29 mars 2011

Le syndrome japonais



Présence du futur est une collection de romans de science-fiction lancée par les éditions Denoël en 1954.

Robert Oppenheimer est le papa de la bombe atomique américaine.
On comprendra pourquoi je suis favorable à l'avortement.

Le syndrome chinois est l’hypothèse selon laquelle, en cas de fusion du cœur,  un réacteur nucléaire situé en Amérique du Nord pourrait s'enfoncer dans le sol, traverser la croute terrestre et resurgir en Chine...

En 1979, la centrale nucléaire de Three Miles Island, dans l'Est des États-Unis, a connu  un accident grave qui a provoqué le rejet d'éléments radioactifs, officiellement sans conséquences sur la santé publique.

En 1986, la fusion d'un réacteur de la centrale de Tchernobyl (Ukraine) a déclenché une pollution radioactive de très grande ampleur. Le "nuage" ainsi formé n'a, HEUREUSEMENT, pas survolé la France... Du moins, d'après les autorités et d'après Michel Chevalet, parti avec un compteur Geiger ausculter les salades sur les marchés parisiens pour le journal télévisé.
Un grand moment de comique journalistique !

La catastrophe de Fukushima (Japon) est probablement le plus grave accident nucléaire qui se soit jamais produit.
On vit une époque intéressante.