dimanche 16 mars 2014

La Pravda du Massif Central ?



Paru dans La Montagne de samedi matin, cet article singulièrement engagé.
En effet, le rédacteur se borne à jouer les caisses de résonance.
Pourtant, il y a de quoi rester perplexe si on lit entre les lignes : d'abord, on nous balance beaucoup de chiffres invérifiables...
Par exemple, on nous dit qu'il y a 375 élèves actuellement à Romagnat. Ils sont plus de 400.
Donc, quand on nous dit après que La Fayette compte 1035 élèves pour une capacité de 1600, quelle est la marge d'erreur ?
L'internat sera "réorganisé" de 311 places à 389. Comment ? On pousse les murs ? On tombe les cloisons ? De combien d'espace les internes disposeront-ils par chambre et combien seront-ils dedans, ça c'est du concret, mais ça on ne le dit pas.
On rappelle que la Région a financé une presse à 400 000 euros, ça c'est vrai - et il a fallu faire des travaux coûteux pour l'implanter à Romagnat - ça, ce n'est pas mentionné.
Ensuite on nous dit qu'on va construire un bâtiment de 1500 m² pour... 3,6 millions d'euros HT ! ça fait 4,3 millions TTC. Celui de Romagnat (moins de 700 m²) a coûté 4,5 millions il y a 10 ans.  Et il n'est pas en zone inondable lui.
Et puis il y a un échéancier qui est donné et beaucoup d'annonces dithyrambiques...
Et on oublie de signaler que le Comité Académique de l’Éducation Nationale a demandé un moratoire pour le transfert.
C'est ballot. 


En fait, cela ressemble plutôt à de la com.
De la com politique.
Mais, dans ce cas-là, pourquoi les rédacteurs de La Montagne ne font-ils pas leur boulot de journalistes ? C'est un quotidien INDÉPENDANT, non ?