samedi 30 mai 2015

Fric-frac bling-bling...

Les partis politiques sont comme les enseignes de super-marché,
quand y a un trou dans la caisse, on change de nom...

L'UMP s'appelle désormais les Républicains depuis un vote massif de 80% de moins de la moitié de ses militants...

Curieux que les partis de gouvernement n'arrivent plus à bouger que la moitié de leurs inscrits, quand on pense que c'est ceux-là qui doivent être motivés pour bouger les électeurs et les faire voter pour le parti aux échéances...

Donc, l'UMP a fait une OPA sur le terme "Républicain".
Comme si elle détenait le monopole de la République.
Manquerait plus qu'elle réclame des droits...

Enfin, bon, après tout, le Parti Socialiste s'appelle bien Parti Socialiste, alors qu'il soutient un gouvernement qui n'applique pas vraiment une politique sociale ou même de gauche, hein ?
On n'est pas à un paradoxe ou à une imposture près...

La République, la Gauche...
C'est décidément ceux qu'en parlent le plus qui en mangent le moins...