dimanche 17 mai 2015

Réformons, Re-formatons...

Mais puisqu'on vous dit que cette réforme est bonne et qu'on la fait dans l'intérêt des élèves... D'ailleurs, on vous écoute, on gardera l'allemand (c'est toujours plus pratique lorsque l'esclave parle la langue du maître) et (un peu) le latin et le grec et on fera un gros toilettage des programmes d'histoire-géo, tout ça pour essayer de faire croire que la priorité n'est pas de faire des économies et de casser le service public d’Éducation Nationale...
Non, c'est vrai, l'éducation,
FAUT QUE CELA PROFITE !