mardi 19 avril 2016

Finkie a ses "gnagnagnagna"

Désolant spectacle que celui de ce pauvre dandy venu troller la Nuit Debout devenue forum popu.
Le voilà éconduit sous les lazzis et quolibets de la populace.
Mais que les bons républicains se rassurent, il saura se ressourcer sur les plateaux télé où on a l'habitude de lui lécher le fondement.
Ses paroles spontanées resteront gravées dans le chrome :
"Gnagnagnagna ! Pauvre conne ! (bis)"
On a les philosophes qu'on mérite mais qu'a-t-on fait pour le mériter, l'Ancien ?