dimanche 11 mars 2018

Mauvaise note...

Les nigauds se focalisent sur la suppression du statut "privilégié" des cheminots, destinée à détourner leur attention des véritables conséquences de cette réforme : suppression des lignes secondaires et privatisation.
La France En Marche... à pied, faute de trains !